ROOTWORKER.FR Bonjour et bienvenue sur le site Rootworker.fr :   Le website officiel de l'Association Française des Rootworkers et Conjureurs (AFRC), association à but non lucratif, dont l'objectif  est de faire connaitre des pratiques authentiques de HooDoo en France et  dans les pays Francophones.   Mon nom est Benjamin, mais tout le monde m'appelle Oncle Ben. Je suis le fondateur et président de l'Association Française des  RootWorkers. Je souhaiterais, en guise d'introduction et de bienvenue, vous parler du HOODOO. Le HooDoo que je connais est celui de la  Louisiane. C'est pour cela que j'utilise plus facilement le terme "Louisiana Folk Magick" ou "Magie Populaire Louisianaise" que  HooDoo. J'ai été initié à cette pratique, par mon Minos/Grand-Prêtre qui pratique cette magie depuis bientôt 35 ans, ainsi qu'à  travers plusieurs rencontres de Rootworkers et HooDoo Doctors durant mes voyages en Louisiane.   Le HooDoo qui m'a été transmis est donc celui pratiqué dans le sud de la Louisiane et à la Nouvelle-Orléans.   Il est important de  comprendre qu'il existe autant de pratiques HooDoo qu'il existe de praticiens, chacun développant ses techniques après avoir  intégré les bases. On distingue plusieurs "terroirs" de HooDoo : le HooDoo Louisianais, le Hoodoo Mississippien, le HooDoo  Georgien, le HooDoo Tennesséen, etc. Ces pratiques régionales peuvent varier d'une ville à l'autre (selon d'autres influences  reçues) mais les principes restent toujours les mêmes : Le travail avec les esprits de la nature, du ciel et de l'autre-monde. Malgré  ses origines afro-caribéennes, le HooDoo est aussi une magie partiellement européenne. Il constitue donc un exemple vivant de  coexistence entre cultures très différentes, conjuguant leurs techniques en vue d'améliorer l'existence des individus. Aussi on le  désigne souvent comme la magie des métis, symbole de la Louisiane et des autres lieux de métissage du nouveau monde, où  l'Europe, l'Afrique et l'Amérique des amérindiens unissent leurs forces afin de puiser le meilleur de chacune des cultures.   L'objectif de ce site est de faire connaître cette magie puissante et pourtant simple en diffusant une information authentique,  favorisant l'échange de techniques valables et améliorant la compréhension de la culture particulière qui a vu naître cette magie  populaire.  Les lointaines origines Ouest-africaines du HooDoo en font, indéniablement, une pratique cultivant des liens ténus avec les  pratiques magiques béninoises, transmises à travers la diaspora. Néanmoins le Vodum (VooDoo d'Afrique) est plus standardisé,  possède un rite d'initiation et une cosmogonie précise, ce qui le distingue radicalement du HooDoo qui s'est adapté plus  profondément à l'environnement chrétien et multiethnique américain.   Malgré la fusion  magico- religieuse qu'il représente (du Vodum d'Afrique diffusé donc par l'esclavage, de la magie provenant  d'Europe et de techniques amérindiennes) le HooDoo n'est pas, en lui-même une religion. Au contraire du Voodoo, Vaudou ou  Vodum, qui vise, avant tout, la connexion avec le divin et la recherche de l'éveil spirituel.    Le HooDoo n'a pas le même objectif, puisqu'il réunit un ensemble de techniques utilisées pour améliorer, de façon pragmatique, son  sort. Il s'agit donc d'une pratique magique dépouillée de notions, à proprement parler, mystiques ou spirituelles.   Le HooDoo a été élaboré par  les esclaves, les pauvres et les populations marginalisées par la société bien-pensante du XVIIIème  siècle, afin de reprendre en main la maîtrise de leur destin, améliorer leurs conditions de vie difficiles et surtout conserver leurs  racines. Voilà pourquoi les praticiens du HooDoo se font appeler : ROOTWORKERS (Travailleurs de Racine) puisqu'à travers leur  art magique ils suscitent avant tout la mémoire de leurs ancêtres.